La rentrée verra l’arrivée sur la scène musicale et festive du Grand-Duché d’un nouveau festival gratuit dédié aux amoureux de musique électronique: le Luxembourg Open Air, ou LOA by Lalux & Spuerkeess.

Le programme du LOA, véritable «mini Tomorrowland» luxembourgeois qui aura lieu le 14 septembre prochain au Kirchberg, a été dévoilé vendredi par l’équipe organisatrice à l’hôtel Meliá, qui jouxte le lieu d’implantation du futur festival. Felix Hemmerling, Sebastian Jacqué, Ivan Cardoso et Tom Wecker ont ainsi misé sur la place de l’Europe pour la première édition de ce nouvel événement électro, qui mettra à l’honneur les scènes «dance», «deep house» et «tech house» locales et internationales.

Le «line-up» est en effet franchement ambitieux et promet une combinaison explosive de talents locaux incontournables comme Manu M, Fred le Grand ou Tasso & Mitch, et de têtes d’affiche internationales. Ainsi, presque tous les «guests» étrangers se produiront également lors du mastodonte Tomorrowland, ainsi qu’au très prisé Ushuaïa d’Ibiza pour certains d’entre eux.

Outre la scène principale, le LOA proposera de 11h à 23h un «food village», des bars thématiques – gin, mocktails, Redbull –, une zone de détente avec vue et hamacs et un espace VIP. Dans une volonté de réduire l’impact du festival sur l’environnement, aucun plastique à usage unique ne sera accepté par les organisateurs et les transports en commun seront gratuits dans la capitale pendant toute la journée du 14 septembre.

 

Toutes les informations sont à retrouver sur le site loa-festival.com .